fren

Le Vignoble

Les cépages initialement choisis pour les plantations sont Grenache et Syrah. Depuis Gérard Bru a acheté des parcelles voisines avec des vieux Carignans (50 à 60 ans) et planté quelques hectares avec les trois grands cépages blancs du Rhône – Viognier, Marsanne et Roussanne. Aujourd’hui le vignoble s’étend sur 184 ha, dont 92 ha en Saint Drézéry et 19 ha en Pic Saint Loup en passant par Theyron et Lunel qui produisent des cuvées absolument uniques en Languedoc. Tous sont dans l’ère d’appellation Coteaux du Languedoc, Saint Drézéry, qui est le nom de la commune et le plus petit des «terroirs» du Languedoc.

La production, assez importante, est répartie entre 10 vins rouges, 2 vins blancs et 3 rosés. La vinification est basée sur le principe de la séparation des cépages et des parcelles. Pour connaître le potentiel, chaque parcelle est vendangée, fermentée et vieillie séparément. Ceci est nécessaire pour un domaine jeune sans beaucoup d’années d’expérience. L’assemblage des diverses cuvées a lieu juste avant l’embouteillage. Les vins ne sont pas filtrés.

Les vins rouges sont véritablement l’identité du Château Puech-Haut. La macération est très longue, environ 5 semaines, on saigne les cuves pour une plus grande concentration, le jus récolté est utilisé pour la production du vin rosé. La cuvée Tête de Bélier et les Parcellaires sont élevées environ 12 mois dans des barriques de 1 à 4 vins.

La Tête de Bélier Blanc, assez exceptionnel et le Prestige Blanc empreint de fraîcheur, illustrent bien la progression explosive des vins blancs du Languedoc. Les cuvées sont différentes dans l’assemblage. La vinification est pratiquement identique : fermentation et vieillissement en barriques (environ 1/3 neuve) et bâtonnage journalier pour une plus grande puissance et de gras.

Tous les vins de Château Puech-Haut sont puissants et gras avec beaucoup de caractère.